top of page

Pèlerinage en Jordanie

De l'Ancien au Nouveau testament,
de Moïse à Jésus

Découvrez la terre sainte du côté jordanien, en allant du Wadi Rum au mont Nébo avec Moïse, en remontant le Jourdain avec Jean Baptiste et en accompagnant Jésus dans son ministère public à travers les villes de la Décapole.

L'itinéraire

Ce pèlerinage commence dans le sud su pays, dans le désert du Wadi Rum que traversèrent Moïse et le peuple d'Israël en montant d'Egypte vers la terre promise. Nous parcourons la fameuse route des Rois qui est la principale route caravanière entre l'Arabie et la Méditerranée. Comme le peuple de l'exode, nous traverserons la terre d'Édom, ainsi que la terre de Moab jusqu'à parvenir à la capitale nabatéenne de Pétra. Parvenus au sommet du Mont Nébo, nous contemplerons Canaan, comme Moïse avant de mourir. A Madaba, nous découvrirons la plus ancienne carte des pèlerinages chrétiens (6ème siècle). Cette carte nous conduira sur le lieu du baptême du Christ, à Béthanie, au-delà du Jourdain, à Machéronte, le lieu du martyre de Jean-Baptiste et à Gérasa, une ville de la décapole dans laquelle Jésus fit quelques miracles. Ce pèlerinage nous fera donc franchir la frontière entre l'Ancien et le Nouveau Testament tout en restant dans le magnifique pays de Jordanie!

Préparez votre voyage

Témoignages

Voilà déjà plusieurs années que nous rêvions de faire ce pèlerinage en Terre Sainte. Cette année, il était proposé pendant la semaine où nous fêtions notre 36e anniversaire de mariage et c’est aussi l’année de ma retraite, donc pas d’hésitation, nous y participons.
Quelle grâce ! Nous avons parcouru le désert comme Abraham quittant son pays, comme les hébreux conduits par Moïse, comme Jean-Baptiste, comme la Sainte Famille fuyant en Égypte, comme Jésus tenté par Satan. Nous avons pu admirer le site de Pétra en Jordanie .
En traversant le Jourdain, nous sommes entrés en Terre Sainte et là, c’est Jésus que nous avons suivi. Quelle émotion de découvrir la grotte de l’Annonciation à Nazareth, 
Les sites du mont Thabor, du mont des Béatitudes, de la mer de Tibériade, de Capharnaüm furent autant d’occasions de lire les Évangiles et de les rendre encore plus vivants. À Jérusalem, nous avons suivi Jésus à Gethsémani, au chemin de croix et au Golgotha. Au petit matin, la messe au Golgotha nous a fait revivre la Passion, et après nous avons pu nous recueillir sur les lieux de la Résurrection.

J’ai enfin compris que c’est une grande grâce que de pouvoir se rendre en Terre Sainte, en pèlerinage, en groupe, sur les pas de Jésus. Se promener sur les lieux de Jésus, lire les Évangiles, être en groupe. On se sent tout à coup concerné. L’histoire de Jésus  n’est plus une histoire du passé, mais c’est mon histoire réelle que je vis aujourd’hui, ici et maintenant, chaque jour, chaque heure, toujours, avec Jésus qui ne me lâche pas, et pour toujours. On n’en revient plus comme avant. Tout a changé de saveur. Les Évangiles me parlent différemment puisqu’ils me concernent directement. La messe se vit plus intensément. L’Eucharistie est un immense cadeau. Pour tous ces changements, tous ces cadeaux, MERCI.

Ce pèlerinage en Terre Sainte a été pour moi un immense cadeau du ciel ! J’ai pu visiter les lieux saints de notre foi et y rencontrer un Christ vivant. Jésus a passé sur cette terre, mais il y demeure toujours vivant dans l’Eucharistie et dans chaque baptisé ! C’était aussi très enrichissant de plus se familiariser avec la culture et l’histoire du peuple élu, ainsi que des religions monothéistes et des différents rites chrétiens qui cohabitent ensemble en Terre Sainte ! Je reviendrai dès que je le pourrai !

bottom of page