Les Assyriens prennent aussi la ville de Lakish et la détruisent.  Ils déportent la population et font de Lakish leur base à partir de laquelle ils tenteront l’assaut contre Jérusalem et son roi Ézéchias.

Pour prendre la ville, les Assyriens ont entrepris de construire une rampe qui leur permettrait d’accéder à la muraille avec leurs machines de guerre.  Ils décidèrent d’ériger cette rampe dans le coin sud-ouest du site. Ce sont les restes de cette rampe que nous voyons sur la photo ci-contre. Cette rampe faisait de 70 à 75 mètres de largeur par 50 à 60 mètres de longueur. On a évalué à près de 18 000 tonnes de roches ce qu’il fallut transporter des champs avoisinants pour ériger cette rampe.  Une fois terminée, elle venait rejoindre le bas de la muraille extérieure, permettant aux béliers assyriens d’y monter et de défoncer la muraille.

Reconstitution de Lakish

Représentation de la ville de Lakish

avec la route d'accès aux portes

Photo: BibleWalks.com

La rampe construite par les Assyriens reste visible aujourd'hui.

Photo: Wikipédia

La prise de Lakish

au temps du roi Ezéchias et du roi Sennachérib

en -701

En -701, Sennachérib marcha vers l'Ouest pour soumettre les rebelles au joug assyrien.  Les Assyriens entrèrent en Philistie, Ashdod, Ascalon et Gaza furent prises par la force ainsi que Jaffa, Beth-Dagon (au-dessous de Jaffa entre les collines de Judée et la Méditerranée), Benebarak (ou Banai-Barqa) et Azor (ou Azjuru).

Le siège de lakish représenté

sur les reliefs du palais de Sennachérib à Ninive

(british museum)

Le début de l'assaut des murailles de Lakish : des unités de frondeurs et d'archers tirent en direction de la ville assiégée.

Photos: Wikipédia

Illustrations: emp.byui.edu

L'assaut des murailles de la ville : les troupes assyriennes ont construit des rampes sur lesquelles elles progressent, les engins de siège ouvrant la voie aux soldats à pied.

Photos: Wikipédia

Illustrations: emp.byui.edu

Après la prise de la ville : des troupes assyriennes conduisent des déportés emmenant leurs propres biens et animaux en exil, et d'autres soldats exécutent des vaincus en les écorchant vifs.

Photos: Wikipédia

Illustrations: emp.byui.edu

Sennachérib sur son trône contemple la procession de prisonniers et reçoit des hommages de ses hommes et de vaincus.

Photos: Wikipédia

Illustrations: emp.byui.edu

L'inscription sur le côté gauche du roi indique :

 

"Sennachérib, le puissant roi, roi du pays d'Assyrie, assis sur le trône du jugement, devant (ou à l'entrée de) la ville de Lakish (Lakhisha). Je donne la permission de la massacrer." 

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité de Via Egeria!
spotify.png
apple-podcasts.png